Select Page

Le formulaire de contact is dead !

D’ABORD TOUCHER DU DOIGT L’EXPÉRIENCE UTILISATEUR.

Selon Joseph Pine (The Experience Economy, 2011), « il a été prouvé que si l’on améliore la fidélité des consommateurs de 5%, on peut s’attendre à une augmentation des bénéfices de 25% à 50% ». L’enjeu est donc de taille ! Or, les deux variables de l’acquisition et de la rétention de vos clients sont le produit (ou le service) et l’expérience. C’est en effet « l’expérience client » qui dicte les comportements d’achat. Le prix est presque devenu accessoire : Il ne compte, d’après certaines études, que pour 20% dans la décision du client. Désormais confortés par Apple et d’autres entreprises centrées sur l’expérience, les clients souhaitent être agréablement surpris, de manière mémorable et positive.

Un autre phénomène, vient renforcer cette tendance. Selon le spécialiste des nouvelles technologies Brian Solis, ces prochaines années seront davantage influencées par la consommation « à la demande » que par la très tendance économie du partage ou même les comportements « mobile first ». Les clients et employés, de plus en plus nombreux à évoluer dans le digital, pensent et agissent différemment : ils veulent que tout fonctionne comme leur apps favorites, exigent la satisfaction instantanée de leurs besoins. Ignorer leur existence et leur mode de fonctionnement, c’est se priver d’un marché à fort potentiel. Cela ne signifie pas que vous devez être 100% digital pour exister. Il s’agit d’ouvrir un nouveau canal de vente, d’intégrer l’expérience dans votre offre de services à la personne, car de plus en plus de clients et prospects attendent de vivre cette expérience comme ils la vivent déjà dans d’autres domaines de consommation.

Le service seul ne suffit plus, c’est un fait. L’expérience client devient autant, si ce n’est plus importante. L’avènement de l’économie de l’expérience est en marche, et aucun pan de l’économie n’est et ne sera épargné. Quel que soit votre métier, en cherchant bien, vous trouverez certainement un concurrent 100% digital – ou presque. Et vous, quelle expérience offrez- vous à vos clients ?

Il s’agit de réfléchir à la façon dont vos services vont améliorer la vie des utilisateurs.

C’est un défi majeur pour exister, non pas dans l’économie de demain, mais bien déjà dans celle d’aujourd’hui.

NE PASSEZ PAS À CÔTÉ DE VOS CLIENTS.

Dans l’esprit de beaucoup de professionnels, la fourniture de services, par ce qu’elle implique de relations humaines et de proximité, paraît presque antinomique avec l’usage des technologies numériques, vues comme désincarnées et distantes…

Or, une étude sur les styles de vie nous révèle qu’au moins 1 personne sur 2 est à la fois fortement demandeuse de services et tout à fait familière avec le web, les achats en ligne et les réseaux sociaux. Pour ce consommateur hyper-connecté, le domaine virtuel est une simple extension de l’environnement réel : les synergies web-to-store (je me renseigne sur Internet, j’achète en point de vente) et store-to-web leur sont quasi instinctives. Et un bon prestataire de services, c’est d’abord une expérience client personnalisée, faite de facilité et de réactivité.

ET EN PRATIQUE ?

Alors, pensez-vous vraiment qu’un simple formulaire de contact retiendra vos visiteurs sur votre site internet ?

Fort de nos 12 années d’expérience dans le secteur des services à la personne, nous avons conçu des solutions logicielles adaptées aux métiers du ménage, bricolage, garde d’enfants, cours et soutien scolaire ou encore aide à domicile.

Ces dernières années, nous nous sommes particulièrement intéressé à l’expérience du client final. Nous vous livrons dans la démonstration interactive ci-dessous une exemple d’expérience client dans le domaine du ménage et repassage. Alors mettez-vous quelques instants dans la peau d’un de vos prospects et vivez son expérience d’achat. Il vous suffit de cliquer pour avancer dans le processus.

Ogust au salon de services à la personne

Share This